Test de 'Among the Sleep'sur PS4.


A l'heure où les survival-horror sont légion, voilà qu’apparaît "Among the Sleep" au concept plus qu'original puisqu'il vous place dans la peau d'un bébé de 2 ans à peine qui, vous le découvrirez très vite, devra partir à la recherche de sa mère qui a soudainement disparue. 

IL ETAIT UNE FOIS...
En guise de séquence d'introduction, nous avons droit à une jolie scénette entre une mère et son enfant à qui elle souhaite un joyeux anniversaire en lui offrant du gâteau mais aussi un charmant ours en peluche dont le pelage douillet et rassurant n'a d'égale que son caractère bien trempé. Alors qu'un individu sonne à la porte, bébé se retrouve relégué dans sa chambre où vous pourrez, en plein jour, vous adonner à la prise en main du personnage et de ses différents mouvements. Notre bambin peut se déplacer à "quatre pattes", c'est le mode dans lequel il est le plus à l'aise, ce qui conférera des déplacements rapides et fluide mais aussi très discrets. Se mettre débout fait également parti des compétences de notre bout d'chou, ce qui est idéal pour grimper sur des meubles, des tiroirs, etc. Le revers de la médaille étant une lenteur dans les déplacements et une discrétion moindre.


Après quelques minutes où vous avez pu tester les différents mouvements de bébé et sa capacité à s'évader de son parc, il sera l'heure d'aller se coucher. Maman arrive donc, vous souhaite de passer une bonne nuit et vous borde. C'est quelques heures plus tard, en plein milieu de la nuit, que le cauchemar commence...

Dehors, c'est la tempête, les éléments se déchaînent, bébé se réveille alors que le berceau se renverse. Seul, dans le noir, notre bambin va devoir commencer l'exploration de la maison afin de retrouver, dans un premier temps, son ours en peluche puis de partir à la recherche de sa mère. L'ours se révèle  être un élément important puisqu'en le serrant contre l'enfant, une douce lumière sera émise, et ce sera bien souvent une source de lumière précieuse dans cet univers de noirceur et de désolation. Par ailleurs, il sera également source de conseils vous permettant de résoudre plus facilement les énigmes rencontrées durant votre périple.

ALORS, VRAI SURVIVAL-HORROR ?...
Disons le tout de suite, bien que cela puisse ressembler à un survival-horror, cela n'en est pas vraiment un puisque vous n'avez pas à faire à des hordes d'ennemies à terrasser ou fuir, c'est plus un long périple vers la vérité qui vous sera dévoilé par petite touche durant le jeu mais également à sa toute fin.

J'ai beaucoup aimé l'atmosphère du titre, très sombre, oppressante mais force est de constater que la peur n'est pas vraiment au rendez-vous, on reste plus dans le registre de la tension. On sursaute tout au plus à deux ou trois reprises mais au final, le jeu est plus un jeu de recherche, d'exploration se déroulant dans un environnement cauchemardesque et notre charmant bambin évoluera au sein de divers environnements ayant leurs lots d'énigmes (assez faciles) mais surtout d'objets à récupérer.


UNE TECHNIQUE EN RETRAIT PAR RAPPORT AU CONCEPT...
Graphiquement, il n'y a rien de bien exceptionnel, c'est correct. L'environnement très sombre qui pourrait être propice à masquer les imperfections laisse parfois transparaître quelques bugs. Heureusement ceux-ci ne sont en aucun cas bloquant et ne gâcheront pas l'expérience de jeu. Au niveau ambiance et musique, c'est parfois un peu pauvre, cela fait le job sans fioriture. Le titre aurait mérité d'être sonorisé un peu plus puisqu'il peut arriver que l'on reste un moment sans musique d'ambiance ou effet sonore autre que les bruits de nos pas. Mais j'avoue que sur le coup, cela ne m'a pas gêné outre mesure, tant j'étais absorbé par l'univers.

DEVONS NOUS CRAQUER POUR CE POUPON TOUT MIMI QUI RECHERCHE SA MAMAN ?
Si vous voulez découvrir un jeu au concept original, à l'ambiance singulière et prenante alors je ne saurais que trop vous conseiller "Among the Sleep". De plus, l'histoire mérite d'être suivie jusqu'à sa conclusion pour l'apprécier pleinement. Sachant que le titre est à l'origine issu d'un projet de fin d'année réalisé par des étudiants permet de comprendre pourquoi le titre souffre de quelques défauts dûs à la jeunesse des développeurs. En ce qui me concerne, j'ai pris beaucoup de plaisir à vivre le périple de "Among the Sleep" et ne regrette pas de m'y être essayé. Si je devais avoir un regret ce serait qu'il a été un peu court à mon goût et que j'aurais bien signé pour une petite rallonge tant j'ai accroché à l'univers. Vous l'aurais, je pense, bien compris, si c'est un survival-horror que vous cherchez alors "Among the Sleep" n'est clairement pas pour vous mais gardez son nom dans un petit coin de votre mémoire dans le cas où vous voudriez finalement, un jour, l'essayer.

Among The Sleep - Bande Annonce.

On a aimé !

  • L'atmosphère générale du titre, à la fois oppressante et douce en fonction des moments.
  • Le gameplay assez intuitif, on s'habitue très vite aux différents mouvements disponibles.
  • Les mouvements de caméra qui simulent bien la démarche mal-assurée d'un bébé de 2 ans qui marche et au contraire la vivacité des déplacement lorsque celui-ci se déplace à 4 pattes.
  • Le cheminement de l'histoire et sa conclusion.
On est moins fan...

  • Techniquement un peu juste à la fois au niveau graphisme que sonores avec quelques bugs résiduels et parfois un sentiment de "peu mieux faire".
  • Un peu court.
Infos complémentaires...
Date de sortie : 09/01/2016
Développeur : Krillbite Studios
Genre : Quête initiatique.
Prix : 9.99€ / 8.99€ pour les membres PS+
Support de test: dématérialisé, fourni par Krillbite Studios

Partager sur Google Plus

Article par ikekreham

Rédacteur sur Geek Players Club (http://www.geekplayersclub.fr/)
Testeur Nintendo pour JeGeekJePlay (http://www.jegeekjeplay.fr/)
Accros aux nouvelles technos, informatique, domotique, jeux vidéo et tout ce qui se bidouille sont mes amis.
    Commentaires Blogger
    Commentaires Facebook

3 commentaires:

  1. Bonjour,
    J’ai eu l’occasion de m’adonner à Among the Sleep sur PC et je trouve que c’est un jeu très original ! L’histoire est tout à fait captivante et la musique correspond parfaitement à l’ambiance de la licence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, Il fait effectivement parti de ces petits "OVNI" du jeu vidéo qui méritent qu'on s'y intéresse.

      Supprimer
    2. "Ovni" qualifie exactement ce titre :)

      Supprimer