The Solus Project désormais disponible en Early Access sur Steam et GOG.



The Solus Project, le jeu de Teotl Studios et GRIP Digital est disponible dès maintenant sur Steam Early Access ainsi que sur GOG Games in Development. 

Pour rappel, The Solus Project se passe dans un univers Sci-fi riche durant le 22ème siècle. Notre système solaire a été éclaté par une autre étoile, l’humanité survit grâce à une flotte de vaisseaux spatiaux appelés la Colonie Prolus. Avec un tout petit peu de carburant et la famine à l’horizon, les commandants de Prolus organisent une dernière mission désespérée pour trouver un nouveau foyer à la race humaine.

L’opération est appelée The Solus Project. Cinq petits de reconnaissance sont envoyés dans cinq systèmes solaires qui sont susceptibles d’avoir des planètes habitables. Votre appareil a voyagé pendant plus d’une décennie et juste au moment où vous arrivez, c’est le drame… Tout votre équipage est décimé, il ne reste que vous. En tant que seul survivant, la survie de l’humanité dépend de vous.

Est-ce que la planète est habitable ? Est-elle sûre ? Vous découvrez rapidement plus de choses que ce que à quoi vous vous attendiez – des traces d’une ancienne race extra-terrestre. Leurs anciens structures et outils. Pourquoi ces extra-terrestres ressemblent-ils presque à des humains ? Et plus important encore… pourquoi sont-ils morts ?

The Solus Project est une expérience narrative où il vous faut survivre. Il raconte une histoire riche et linéaire rarement vue dans des jeux de survie, tout en gradant un gameplay de type sandbox.

Découvrez, ci-dessous, le trailer de lancement de l'accès anticipé de The Solus Project.

The Solus Project - Trailer de lancement de l'accès anticipé
Partager sur Google Plus

Article par ikekreham

Rédacteur sur Geek Players Club (http://www.geekplayersclub.fr/)
Testeur Nintendo pour JeGeekJePlay (http://www.jegeekjeplay.fr/)
Accros aux nouvelles technos, informatique, domotique, jeux vidéo et tout ce qui se bidouille sont mes amis.
    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire