Un trailer de lancement pour Arslan: The Warriors Of Legend dans les rayons dès vendredi.

Dernière ligne droite pour Arslan: The Warriors Of Legend disponible pour PS4 ou Xbox One dès vendredi 12 février dans les rayons de votre magasin de jeux vidéo préféré ou en version dématérialisée. 

Le jeu est une adaptation d'une série de romans nommée "The Heroic Legend of Arslân" qui raconte l'histoire du jeune prince héritier de Pars, Arslan, qui est contraint de quitter son royaume lorsque son père est trahi et vaincu, et que son pays est conquis. Arslân et ses quelques compagnons doivent rassembler une nouvelle armée et combattre avec témérité pour regagner le trône et libérer le royaume. Au fil de ses exploits, on voit également Arslân murir et se confronter à de nombreux fléaux de l'humanité, comme l'esclavage, le fanatisme religieux ou encore la trahison.

En dehors des personnages jouables déjà dévoilés, Koei Tecmo a annoncé aujourd'hui deux personnages supplémentaires, qui se trouvent cette fois dans le camp des adversaires d'Arslân ! 
Le premier d'entre eux est Hilmes ; l'homme mystérieux qui se cache derrière un masque d'argent et qui est la némésis d'Arslân. Il s'est temporairement associé à la Luisitania, mais il semble avoir des objectifs bien plus vastes que de mener les forces d'invasion à la victoire. À ses côtés se trouve Zandé, un épéiste qui lui sert de garde du corps. Ces deux personnages seront jouables en mode libre, dans les scénarios originaux supplémentaires proposés dans le jeu. 

En attendant la sortie d' Arslan: The Warriors Of Legend il est toujours possible de le tester gratuitement en téléchargeant la version démo disponible sur les Store de Sony et Microsoft. Je vous invite également à visionner le tout nouveau trailer de lancement ci-dessous.

Partager sur Google Plus

Article par ikekreham

Rédacteur sur Geek Players Club (http://www.geekplayersclub.fr/)
Testeur Nintendo pour JeGeekJePlay (http://www.jegeekjeplay.fr/)
Accros aux nouvelles technos, informatique, domotique, jeux vidéo et tout ce qui se bidouille sont mes amis.
    Commentaire Blogger
    Commentaire Facebook

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire